12/03/2021

« Nous visons à apporter un vent de fraîcheur et d’innovation à des entreprises déjà bien implantées. »

Peux-tu te présenter en quelques mots?

Je m’appelle Anne Thomas, j’ai 31 ans et j’occupe actuellement le poste de directrice du marketing et de la communication chez Audacia Group, entreprise pour laquelle je travaille depuis janvier 2020.

Peux-tu décrire ton parcours jusqu’à ton poste actuel?

Après un échange universitaire en Suède, il était clair que ma carrière serait tournée vers l’international. Celle-ci a débuté par une expérience professionnelle au sein du département web du bureau européen de l’OMS à Copenhague. Mon Master en marketing et communication internationale en poche, je me suis expatriée en Allemagne pour rejoindre Trivago en tant que responsable marketing et communication B2B sur les marchés francophones. J’ai ensuite évolué vers un poste à la dimension plus globale pour développer la stratégie de Content Marketing et Social Media B2B. C’est là que j’ai rencontré François Bonvin, Andrew Zappella et Victor Lequet, les cofondateurs de la start-up Base7booking acquise par Trivago en 2015, qui travaillent aujourd’hui tous les trois chez Audacia Group.
Grâce aux aléas de la vie, j’ai suivi François Bonvin en Suisse où j’ai travaillé en agences dans la communication, l’événementiel et le marketing digital. La rencontre entre Alexandre Bonvin (CEO d’Audacia) et François Bonvin m’a permis par la suite d’occuper le poste de chargée de marketing pour les marques Stickerkid et Stickeryeti, toutes deux acquises par Audacia Group. La holding grandissant, le poste de directrice du marketing et de la communication pour le groupe a été créé et c’est tout naturellement qu’il m’est revenu.

Pourquoi t’es-tu lancée dans le marketing et la communication?

De base, j’ai toujours apprécié l’économie et le business et j’avais envie, à terme, de faire du management et de la gestion de projet. Mes goûts se sont ensuite davantage dirigés vers le marketing, la communication et la création plutôt que vers des domaines comme la finance et la comptabilité pour lesquels j’avais moins de fibre. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi d’effectuer un Master en marketing et communication internationale.

Quel est ton rôle au sein d’Audacia Group?

En tant que directrice du marketing et de la communication, je suis chargée de construire une équipe qui puisse supporter dans leur développement les entités acquises par le groupe. La mission du département consiste en effet à fournir et à déployer rapidement et efficacement des ressources marketing et communication aux différentes sociétés du groupe afin de les aider à atteindre leurs objectifs financiers.
Aussi, je suis chargée de développer la visibilité de la marque Audacia auprès de nos audiences cibles, principalement des jeunes talents, des start-up, des entrepreneurs et des investisseurs.

Qu’est-ce qu’il faut pour être un.e bon.ne CMO?

Avoir tout d’abord de bonnes connaissances générales de marketing et de communication afin d’être capable de coordonner toutes les activités. Mes différentes expériences m’ont permis d’acquérir tout un panel de compétences grâce auxquelles je bénéficie désormais d’une vue d’ensemble sur les différents pôles qui constituent le département marketing et communication. Des qualités managériales sont également nécessaires pour l’intégration, la motivation et la progression des employés. Surtout, il faut être capable de s’entourer de personnes meilleures que soi et expertes dans leur domaine.

Qu’est-ce que cela change d’être à la tête du département dans une holding plutôt que dans une entreprise “standard”?

Je pense que le fait de compter des entités avec un business, un public-cible, un marché ou une activité différente regroupées sous un même toit ajoute de la complexité. Il faut savoir s’adapter et jongler entre les secteurs tout en gardant une même logique. Certains grands principes et méthodes de marketing et de communication sont en effet maintenus d’une société à une autre. Par ailleurs, nous pouvons tester certaines stratégies et activités dans telle ou telle société pour voir s’il y a du potentiel, c’est un grand terrain de jeu.

Comment se passe la coordination des secteurs marketing et communication sous-jacents?

La coordination consiste en fait à centraliser les départements marketing de chaque entité au sein du département marketing et communication d’Audacia Group. De ce fait, les responsables marketing de chaque société peuvent être en contact direct avec les designers, les responsables des réseaux sociaux et les créateurs de contenu. Le but est d’appliquer toutes les connaissances acquises au sein des différentes entreprises afin de renforcer la synergie entre Audacia Group et ses entités. Le partage de l’expérience et des ressources doit faire la force du groupe.

Quels sont les futurs objectifs pour Audacia Group en termes de marketing et de communication?

L’objectif actuel est plutôt d’ordre organisationnel avec la création et la structuration de l’équipe. Au-delà de ça, nous allons travailler au développement d’Audacia en tant que marque forte en Suisse et au positionnement de l’entreprise comme un pôle de compétences en matière de marketing digital et de technologies. Grâce à cela, nous cherchons ainsi à attirer de nouveaux talents. L’expertise et le soutien du pôle marketing et communication envers les différentes sociétés doivent également participer à la croissance et aux objectifs financiers d’Audacia Group pour l’année 2021.

Pourquoi le marketing digital fait-il partie des composantes principales d’une entreprise comme Audacia Group?

Les entreprises qui composent le groupe Audacia sont avant tout des commerces en ligne. Dans l’entreprise, nous assumons pleinement une vision et une approche digitale conduite par les données. Nous utilisons des outils-clés de collection de données et nous sommes très axés sur le marketing de performance en ligne. Le marketing digital, à l’inverse des supports de communication traditionnels comme la presse et l’affichage, est important pour nous car nous cherchons à faire de la conversion, et donc de réduire le nombre d’interactions et de clics jusqu’à l’achat du produit. Nous avons aussi l’objectif d’attirer des clients connectés et les générations adeptes du digital.

Est-ce que l’ajout de nouvelles sociétés à Audacia Group peut rendre de plus en plus complexe la coordination de l’activité marketing et communication?

À partir du moment où nous avons une structure et une organisation de travail bien définie, il sera plus facile d’intégrer le tout à une nouvelle société rachetée. Maintenant, l’idée est de mettre en place tous ces processus pour que l’intégration de nouvelles entités se fasse de manière la plus lisse et adéquate possible. Ce sera tout le challenge de cette année 2021.
Quand une nouvelle société est rachetée, nous devons tout d’abord procéder à un audit car ces entreprises ne disposent souvent pas de département marketing et communication à proprement parler. Suite à cela, nous pouvons identifier les ressources qu’Audacia peut amener aux sociétés nouvellement intégrées et qui vont servir de points de contact entre les deux partis.
Déchargés des tâches marketing et communication qu’ils avaient tendance à gérer auparavant, les CEOs peuvent donc se concentrer pleinement sur l’amélioration et la restructuration de leur business. On pourrait dire grossièrement qu’Audacia Group entend reprendre des PME afin de les transformer en start-up. C’est-à-dire que notre but est de redynamiser des entreprises déjà bien implantées en leur apportant un vent de fraîcheur et d’innovation.